Energie solaire comparaison

Comparons ce qui est comparable!

Certains disent que l’énergie solaire est inappropriée dans le nord de l’Europe

Ce qui est faux, il suffit d’adapter les moyens à l’objectif recherché :

Il faut comparer ce qui est comparable : une tranche nucléaire produit la puissance de 1000 éoliennes (quand il y a du vent). Une voiture consomme entre 4 et 8 litres au cent  kilomètres, en parcours normal.  Le soleil produit une puissance de 1 kW par mètre carré, quand le soleil brille. C’est une puissance maximale (1kw/m2) qui dépend ensuite de la performance du récepteur solaire thermique.

Il est donc illusoire de comparer une centrale nucléaire de trois tranches à 3000 éoliennes ou de chauffer une piscine avec un capteur solaire de 1 mètre carré. Concernant le solaire, c’est avant tout une histoire de dimensionnement . Ainsi il est possible de chauffer une piscine, avec le soleil, en Normandie à condition de dimensionner le capteur suffisamment grand pour disposer de la puissance, dans un temps très réduit.

Par exemple, la société BMJP conçoit des kits pour fabriquer des capteurs  à des prix très réduits de l’ordre d’une centaine d’euros par mètre carrés, restituant une énergie de 400 watts par mètre carré. Les kits Caplumisol sont très robustes et d’une durée de vie estimée à trente ans.

Cette puissance multipliée par une surface de 130 à 150 mètres carrés permet de chauffer une piscine extérieure  à 30 degrés du 20 mars au 15 septembre, pour une dépense de quelques dizaines d’euros par an.

Ainsi le faible coût au mètre carré est à multiplier par la surface du capteur. La réalisation de ce capteur solaire thermique vous permet de disposer d’une énergie gratuite pendant environ 30 ans, avec un entretien quasi nul.