Calculer le coût de chauffage d’une piscine ?

C’est simple : il suffit de connaître le volume de votre piscine et la variation en degrés.

Dans la partie Nord de la France, la variation de température d’une piscine extérieure couverte la nuit d’une simple bâche est une perte en moyenne de 3 degrés par 24 heures de la mi-avril à la mi septembre.
Il est donc facile de calculer la quantité d’énergie nécessaire pour le maintien d’une piscine à une température idéale.
Sachant qu’il faut 1,16 kWh pour élever 1m3 de 1 °C, il faudra donc, par exemple,  pour élever une piscine de 40 m3  d’1 degrés Celsius  :  40m3 X1,16 kw= 46,4 kwh.  Pour récupérer  3 °C perdus, il faudra donc 46,4 kwhX3 °c = 139,2 kwh.
Et si vous utilisez une pompe à chaleur d’un COP de 3 (exemple de situation au Nord de la Loire), il faudra donc fournir à la pompe 139.2 kwh/3 = 46,4 kwh/jour.
Prix moyen du kwh 0,13 € soit un coût journalier de 0,13* 46,4 kwh = 6,02 €/jour, soit pendant 5 mois X30 jours = 904 euros minimum/an, sans compter l’achat et l’entretien annuel de la pompe.
A vous maintenant de faire le calcul pour chauffer l’eau de votre piscine. On ne peut pas exclure que les prix de l’électricité en France ne s’alignent sur nos voisins (deux fois plus chère en Allemagne), une hausse de 35% est prévue en 2019.

Avec le chauffage solaire Caplumisol, comment calculer le coût de chauffage de votre piscine ?

C’est simple : c’est  l’énergie apportée par le soleil et c’est gratuit y compris au Nord de la Loire!
L’apport d’énergie électrique est limitée à la pompe de circulation de 0.5kw soit 0.13 euros X2 heures d’ensoleillement X5 mois*30 jours = 39 euros/an.
Il suffit d’investir une seule fois dans ce type de chauffage solaire pour être serein et profiter d’une eau généreusement chaude car la piscine va se comporter comme un accumulateur.
La puissance de ce chauffage permet de chauffer l’eau d’1 degrés/heure.

Même si vous avez déjà une pompe à chaleur celle-ci pourra servir d’appoint au chauffage solaire Caplumisol, vous effectuerez alors de grosses économies de chauffage.

Si les coûts d’électricité sont connus à ce jour, on peut être inquiet sur la stabilité des prix : coûts 2 fois plus élevés en Allemagne ou dans les pays voisins. Outre le fait que le capteur solaire soit un moyen écologique non bruyant, et non visible, permettant de disposer d’eau à une température confortable (30 °c) sans craindre de surcoût il représente un outil d’avenir qui sera longtemps associé à la piscine extérieure de grand volume.

Si l’installation  coûte à la mise en place du kit Caplumisol, il met son utilisateur à l’abri des accidents de la vie (chômage, retraite décès, changement de statut familiale) car il reste financièrement plus avantageux . En plus, il apporte une plus-value au bien immobilier à hauteur de l’investissement.